couv45184970

 

  

Ce livre m'a été envoyé dans le cadre d'un partenariat avec l'auteur et le site Livraddict, je tiens à les remercier de leur confiance et de cette lecture ! Merci également pour la dédicace, ce geste m'a touché !

 

 

"Nine vit dans un ennui profond, un vide qui la creuse et qu'elle comble avec les histoires des autres. La vie de Teresa, en plein bombardement de Varsovie, ne fut que trop remplie. Deux existences convergent, l'une concave, l'autre convexe. L'une reçoit, l'autre imprime son empreinte, dans un chassé-croisé rapide, haletant, où les rencontres ne doivent rien au hasard."

 

 

 

 

Pour cette lecture, j'y suis allée à l'aveugle. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, et le résumé ne dit pas grand chose de l'histoire. Mais il a suffit à m'intriguer, et la couverture, avec ses couleurs, m'a beaucoup attirée. J'ai donc sauté le pas sans savoir à quoi m'attendre, et j'ai bien fait ! Ce livre m'a plu, et particulièrement son style d'écriture. J'ai aimé la plume de Matylda, très poétique et très juste. Certaines de ses phrases m'ont vraiment touchées par leur intensité, et son écriture est fluide, elle nous emporte.

 

En ce qui concerne l'histoire en elle-même, je l'ai trouvée un peu rapide et j'aurais voulu qu'elle soit plus développée, car j'ai eu la sensation de ne pas m'attacher aux personnages, trop survolés et comme inaccessibles. Toutefois j'ai aimé ce récit alterné entre le quotidien de Nine et le texte qu'elle transcrit, qui représente les souvenirs de guerre de Teresa. Les deux récits m'ont autant intéressés, j'ai appris beaucoup sur la guerre en Pologne et sur la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale, et j'ai ressenti de la compassion pour Nine. Je ne m'attendais pas à la révélation de la fin, j'ai été agréablement surprise !

 

En bref, si vous avez envie d'un petit livre touchant et bien écrit, je vous le conseille !