couv60875825

 

 

 Ce livre m'a été envoyé dans le cadre d'un partenariat avec l'auteure et le site Livraddict, je tiens à les remercier de leur confiance et de cette lecture !

 

 

"ANNÉE 2042. Ly-Sia, 19 ans, est observateur, son rôle consiste à établir des relations pour faire avancer le progrès au sein des fratries. Il existe en effet 5 fratries bien distinctes, chacune ayant un rôle à remplir : les observateurs, les globe-trotters, les artistes, les nourriciers et les architectes. Mais une panne informatique va dérégler ce monde quasi-parfait. Ly-Sia, en passe de devenir RED (statut privilégié dans la fratrie) va devoir s’armer de courage pour faire face à cet événement…"

 

 

 

Lorsque j'ai reçu ce roman en partenariat, je l'envisageais comme une dystopie assez ressemblante à Divergente, qui saurait capter mon attention et proposerait un univers que j'aurais plaisir à découvrir au fur et à mesure de l'histoire. La couverture et le résumé m'attiraient, et j'avais hâte de découvrir ce roman. Malheureusement, je n'ai pas aimé cette lecture, et j'ai été déçue par sa qualité. 

Je suis une grosse lectrice et j'ai l'habitude de corriger des textes, alors certains me trouveront peut-être un peu dure, mais pour moi ce roman n'est pas abouti et n'était pas prêt à être publié.

 

 

Ne serait-ce que pour la forme, j'y ai trouvé un nombre beaucoup trop important de coquilles, d'erreurs de ponctuation et de syntaxe, de répétitions lourdes et inutiles. J'ai également buté sur beaucoup de mots employés à tord, qui enlevaient tout sens à la phrase (par exemple "protubérant" au lieu de "exubérant" pour parler du caractère de quelqu'un). Ces erreurs incessantes ont complètement gâché ma lecture.




En ce qui concerne l'histoire en elle-même, j'ai trouvé l'idée intéressante (on y parle des conséquences des excès du numérique, ainsi que d'une société où l'on recherche le contrôle absolu "pour le plus grand Bien"), mais je n'ai pas aimé l'écriture.

Je n'ai pas compris pourquoi les 60 premières pages étaient un long déballage d'informations sur l'univers du livre, sans aucune action. D'autant qu'on nous redonne la plupart de ces informations plus tard dans l'histoire, donc nous bombarder de longues explications d'entrée de jeu n'était pas judicieux.

Je ne me suis attachée à aucun des personnages, ils sont beaucoup trop survolés et m'ont été antipathiques d'un bout à l'autre, surtout l'héroïne que j'ai trouvée froide, calculatrice, méprisante et condescendante - en bref, détestable.




L'action m'a paru bien trop survolée, et pendant une bonne partie du récit on manque d'informations pour bien comprendre ce qu'il se passe. On nous parle d'une catastrophe et d'une situation d'urgence, mais on ne nous donne ni le rythme ni les informations nécessaires pour prendre conscience du danger. Difficile, par conséquent, de sentir l'urgence au cours de la lecture. 

J'ai également buté sur des incohérences scénaristiques non justifiées qui donnent peu de crédibilité à l'ensemble. Je parle notamment du fait que Ly-Sia soit toute nouvelle à son poste, encore novice et très jeune, et que ses aînés bien plus expérimentés paniquent plus qu'elle, et la traitent comme si elle avait droit à certains privilèges et était au-dessus d'eux hyérarchiquement.

Cela est également valable pour plusieurs erreurs scientifiques relevées au fil du récit, mais sur lesquelles repose toute l'intrigue.

 

 

 En bref, ce roman a été pour moi une mauvaise lecture, car il n'est pas abouti dans sa forme. Toutefois, l'idée de base me paraît intéressante, il mériterait sans doute d'être retravaillé et corrigé.